Les 3 conseils d'un étudiant

« Avoir le courage d'être autonome, ça en vaut la peine. »

Francisco, étudiant en doctorat (Mexique)

1. Démarrer ses études par petites étapes

Quand on a pris la décision de suivre des études en Allemagne, il est très utile de diviser les préparatifs en petites étapes. Par exemple, j'ai commencé par chercher au Mexique, sur Internet, les universités qui proposaient mon domaine d'étude. On y trouve déjà énormément d'informations concernant le dossier de candidature. Les bureaux de l'Office allemand d'échanges universitaires (DAAD), les Goethe-Institut et les écoles allemandes peuvent aussi renseigner sur les étapes à suivre. Puis, je me suis renseigné autour de moi : est-ce que je connais quelqu'un qui a aussi étudié en Allemagne ? Comment a-t-il ou elle préparé son projet ? En Allemagne, le service d'information et d'orientation universitaire (Studienberatung) m'a beaucoup aidé. Avant de commencer mes études, ils m'ont par exemple donné un conseil très utile : au premier semestre, ne pas faire plus que ce que propose l'emploi du temps standard. Bien sûr, un cours ne dure qu'une heure et demie. Mais au début, chaque étudiant doit découvrir lui-même combien de temps il lui faut pour assimiler les contenus abordés.

2. Prendre soi-même les choses en main

Au quotidien, il est toujours utile d'être le plus autonome possible. C'est en essayant par soi-même que l'on apprend, même si l'on fait parfois des erreurs. Un de mes amis m'a aidé à chercher un appartement. Mais j'ai toujours appelé moi-même les personnes qui avaient passé les annonces. Au début, ça ne marchait pas toujours. Mais pour les appels suivants, je savais ce que je devais faire différemment.

3. Utiliser les connaissances de la communauté étudiante

Les universités allemandes offrent de nombreuses possibilités de se joindre à d'autres étudiants au sein d'un groupe de travail. Chaque étudiant doit déterminer comment il préfère apprendre, seul ou plutôt en groupe. Ces groupes m'ont toujours beaucoup aidé à clarifier des questions en suspens, dès lors que j'avais moi-même acquis les connaissances de base. Qu'il s'agisse de questions portant sur la matière en elle-même, sur les cours, les séminaires ou les livres : on sait tous quelque chose et l'on peut ainsi exploiter les connaissances communes de manière optimale.

Portrait de l'Allemagne

En savoir plus sur le pays et ses habitants En savoir plus

Questionnaire

Grâce à ce court questionnaire, vérifiez quelles sont vos possibilités de travailler et de vivre en Allemagne. Répondre au questionnaire

Commencer le Quick-Check