Business plan : le fil conducteur de votre création d'entreprise

Vous avez une idée et vous voulez la mettre en œuvre ? Il s'agit à présent de préparer concrètement le début de votre Activité indépendante. Il existe pour cela un outil maintes fois éprouvé : le business plan. Découvrez ici quels sont les aspects que vous devez prendre en compte et pourquoi ce document est si important pour les banques et les investisseurs.

Business plan : le fil conducteur de votre création d'entreprise

Premières réflexions

Premières réflexions

Même si vous avez envie de vous lancer rapidement, il est important de prendre suffisamment de temps pour bien vous préparer. Ne vous précipitez donc pas et établissez un calendrier. La réalisation du business plan peut vous aider à planifier votre projet étape par étape. Le business plan est également un élément décisif si vous voulez convaincre quelqu'un du bien-fondé de votre idée et de vos projets. Il sert notamment aux banques à vérifier si vous pouvez prétendre à un prêt. Il est également nécessaire si vous avez besoin d'un visa pour vous mettre à votre compte en Allemagne.

N'hésitez donc pas à demander conseil. Un conseiller pourra vous donner de précieuses astuces pour améliorer votre business plan.  

D'autre part, veillez à utiliser un langage clair et à bien structurer votre discours. Vous trouverez sur le portail de la création d'entreprise une liste du contenu habituel d'un business plan ainsi que des programmes informatiques et une application, qui vous guideront pas à pas dans sa rédaction.

Pour les femmes en particulier : la Formation en ligne du portail de la création d'entreprise explique en six leçons aux futures chefs d'entreprise les étapes les plus importantes de la création d'activité. Cette Formation en ligne vous informe également sur la conciliation de la vie familiale et professionnelle, les entreprises à temps partiel et en équipe ainsi que l'assurance personnelle des femmes chefs d'entreprises (la Formation en ligne est disponible seulement en allemand).

Aptitudes personnelles

Aptitudes personnelles

L'évolution de votre entreprise dépend très fortement des compétences de son fondateur. Votre business plan doit donc comporter des informations très détaillées sur vos aptitudes personnelles, au premier rang desquelles se trouvent vos qualifications professionnelles. Vous devriez également évoquer votre connaissance du secteur dans lequel votre entreprise évoluera, ainsi que votre savoir-faire commercial.

Attention : le business plan doit mentionner vos atouts, mais aussi vos faiblesses. La banque veut pouvoir évaluer comment le créateur d'entreprise que vous êtes s'en sortira à l'avenir. Ne soyez donc pas modeste et expliquez vos capacités et vos qualifications. Vos origines sont peut-être elles aussi un avantage pour la création d'entreprise, parce que vous avez des connaissances particulières de la langue et du pays ou que vos compétences interculturelles sont très marquées. Mais soyez également réaliste quant à vos faiblesses et montrez comment vous pouvez les surmonter.

L'idée et le produit

L'idée et le produit

Nous sommes ici au cœur de votre projet : l'idée commerciale. Essayez de susciter l'enthousiasme de vos lecteurs avec des mots simples. Soulignez ce qu'il y a de nouveau et de particulier dans votre produit ou votre prestation. Présentez quelle en sera l'utilité pour votre clientèle. Expliquez à quel stade de développement se trouve votre produit et à quelle date vous pensez le lancer sur le marché. Décrivez vos objectifs commerciaux à court et à long terme.

S'il s'agit de produits à la technologie complexe ou qui nécessitent beaucoup de recherche, expliquez en outre les différentes étapes de développement. Quelles méthodes de test avez-vous prévues ? Des autorisations techniques spécifiques sont-elles nécessaires ?

Grâce à la liste du portail de la création d'entreprise vous pouvez vérifier une fois encore si votre idée commerciale est mûrement réfléchie. Vous trouverez également sur ce portail d'autres astuces pour développer votre idée.

Groupe cible et concurrence

Groupe cible et concurrence

Le client est roi : pour réussir, votre produit ou votre service doivent impérativement répondre aux besoins de votre clientèle. Vous devez donc vous faire au préalable une idée la plus précise possible de votre groupe cible. Il est important que vous connaissiez les souhaits de vos clients en Allemagne. Ils peuvent en effet être différents de ceux de votre pays d'origine. Vérifiez bien que votre idée est adaptée à l'Allemagne. 

Votre business plan doit également décrire la situation du marché : indiquez quels seront vos concurrents et les prix auxquels sont proposés des produits ou des services similaires. Votre analyse doit toujours être guidée par la question suivante : comment se démarquer de la concurrence ? Développez un argument de vente unique, offrez une meilleure qualité ou marquez des points grâce à des services particuliers. Vous trouverez sur le portail de la création d'entreprise un résumé des principaux aspects de l'analyse du marché et de la concurrence.

Choix de l'implantation

Choix de l'implantation

Où pensez-vous implanter votre entreprise ? Dans votre business plan, vous devez justifier de manière détaillée les raisons qui vous ont poussé à choisir tel ou tel lieu.

Les facteurs déterminants dépendent fortement de votre secteur d'activité. Si par exemple vous voulez ouvrir un commerce de détail, les clients qui appartiennent à votre groupe cible doivent passer régulièrement dans les environs. Des questions totalement différentes se posent pour les entreprises de production. La surface disponible est-elle suffisante ? Le site est-il bien desservi d'un point de vue logistique ? Existe-t-il des fournisseurs potentiels dans les environs ?

Si vous n'êtes pas encore sûr de l'endroit où vous souhaitez implanter votre entreprise, vous trouverez sur   le portail de la création d'entreprise d'autres remarques d'ordre général sur le choix du lieu d'implantation. Vous trouverez des informations spécifiques à chaque région auprès des chambres de commerce et d'industrie. Les associations professionnelles peuvent donner des conseils spécifiques à votre secteur.

Marketing

Marketing

Le meilleur des produits est totalement inutile si personne ne l'achète. Votre business plan se doit donc d'intégrer une stratégie marketing mûrement réfléchie. Vous pouvez par exemple structurer cette stratégie en vous appuyant sur quatre facteurs importants pour le marketing : l'offre, les prix, la distribution et la communication.

  • L'offre: commencez par clarifier quel est l'intérêt de votre offre pour les clients. Soulignez l'argument clé de vente de votre produit ou de votre prestation. Expliquez pourquoi il existe une demande pour ce produit ou cette prestation.
  • Le prix: puis expliquez quel prix vous comptez demander. Veillez à ce qu'il couvre bien vos coûts tout en préservant votre compétitivité. Vous trouverez quelques astuces pour fixer vos prix sur le portail de la création d'entreprise.
  • Distribution: votre stratégie de distribution doit déterminer comment vous souhaitez atteindre votre clientèle. Les clients vont-ils commander auprès de vous directement ? Ou bien comptez-vous vous adresser à des distributeurs ? Réfléchissez bien aux circuits de distribution adaptés à votre offre et justifiez votre décision dans votre business plan.
  • Communication: expliquez comment vous comptez attirer l'attention sur votre nouvelle offre. Vous pouvez avoir recours à des publicités classiques, ou encore être présent sur des salons, passer des annonces ou organiser des entretiens commerciaux. Vous pouvez aborder la conception de votre site Internet à ce moment là. Vous avez encore besoin d'inspiration ? Vous trouverez sur le portail de la création d'entreprise un aperçu des différentes méthodes d'acquisition de clientèle (pdf, 137 ko).

L'équilibre, la clé du succès : votre stratégie marketing réussira si vous définissez les bonnes priorités dans chacun de ces domaines. Vous trouverez dans ce résumé (pdf, 28 ko) les principales questions que vous devez vous poser à ce sujet.

Ressources humaines

Ressources humaines

Pensez-vous embaucher des collaborateurs dès le début de votre activité ? Ou comptez-vous travailler seul dans un premier temps ? Quelle que soit votre décision, la gestion prévisionnelle du personnel doit également être intégrée au business plan. Pour les investisseurs potentiels, il s'agit d'un élément important qui leur permettra de juger à la fois de vos ambitions et de vos obligations financières.

Réfléchissez au nombre de salariés dont vous aurez besoin, au début de votre activité et en phase de croissance, ainsi qu'aux qualifications que vos collaborateurs devront apporter. Si vous avez besoin de professionnels qualifiés, indiquez comment vous comptez vous attacher leurs services. Indiquez également les salaires que vous comptez proposer.

Vous trouverez d'autres astuces – par exemple sur la façon de déterminer vos besoins en personnel, les éléments à prendre en compte au moment de l'embauche ainsi que sur les qualités d'encadrement qui vous seront nécessaires. Vous trouverez de nombreuses informations complémentaires sur les stratégies de recrutement auprès du centre de compétence pour le recrutement de personnel qualifié.

Forme juridique

Forme juridique

En Allemagne, vous devez opter pour une forme juridique au moment de la création de votre entreprise. Expliquez votre décision dans votre business plan. Vous trouverez de plus amples informations sur les formes juridiques sur ce portail, dans la rubrique « Création d'entreprise : les différentes méthodes ».

Prévisions financières

Prévisions financières

Les prévisions financières sont au cœur de tout business plan. Votre entreprise ne pourra réussir que si vous êtes en mesure de réaliser les investissements nécessaires et qu'un bénéfice en est attendu à long terme. Vous pouvez diviser votre planification financière en plusieurs sous-sections.

 

Besoin en capitaux : ce que vous voulez investir

Dans un premier temps, déterminez les besoins en capitaux. Autrement dit, vous devez définir la somme d'argent dont vous avez besoin pour créer votre entreprise. Les dépenses engagées avant même le véritable démarrage de la société en font partie : par exemple pour des machines, des bâtiments et d'autres investissements. Prévoyez aussi une somme pour la phase dite « de démarrage », que l'on évalue en général à six mois. Déterminez également la somme dont vous avez besoin pour vivre – et ne la sous-estimez pas.

Le portail de la création d'entreprise met à votre disposition un exemple prévisionnel des besoins en capitaux ainsi que d'autres informations à ce sujet.

Plan de financement : d'où provient l'argent

Une fois que vous avez déterminé les besoins en capitaux, la question est de savoir comment réunir la somme nécessaire. Le plan de financement doit contenir les réponses à cette question.

En général, votre projet est financé par une combinaison de capitaux propres (votre apport personnel) et de capitaux empruntés (par exemple un crédit bancaire). Vous pourrez certainement indiquer assez précisément les capitaux propres disponibles, mais pour les capitaux empruntés, c'est plus difficile. Car votre business plan a justement pour objectif de convaincre les bailleurs de fonds. Vos besoins en capitaux empruntés doivent donc apparaître clairement. 

Vous trouverez un modèle de plan de financement sur le portail de la création d'entreprise. Abordez également les risques éventuels de votre projet et présentez un scénario « du pire » ainsi qu'un scénario idéal.

Prévisions de trésorerie : les recettes et les dépenses sont-elles équilibrées ?

Vous devez vérifier à l'aide d'un prévisionnel de trésorerie si les recettes encaissées par l'entreprise pourront couvrir vos dépenses courantes. Vous devez l'établir pour les six à douze premiers mois de l'entreprise. Réfléchissez à l'importance de vos coûts fixes : Par exemple, quels sont les taux d´intérêt à rembourser en cas d´emprunt à la banque ? Quelles dépenses de distribution et de marketing avez-vous prévues ? Côté recettes, indiquez le chiffre d'affaires et les bénéfices escomptés. Si les dépenses sont supérieures aux recettes, vous devez disposer d'une somme suffisante en guise de réserve. Découvrez sur le portail de la création d'entreprise les autres éléments à prendre en compte pour établir votre prévisionnel de trésorerie.

Prévision de rentabilité : quels bénéfices escomptez-vous ?

Votre prévisionnel de rentabilité représente le chiffre d'affaires, les coûts et les bénéfices escomptés pour les trois premières années d'activité. Vous trouverez un modèle de prévisionnel de rentabilité sur le portail de la création d'entreprise. Même si vous devez estimer la plupart de ces valeurs, vos calculs vous permettront d'évaluer si les investissements que vous réalisez dans l'entreprise seront rentables. L'estimation des bénéfices est également importante pour convaincre les financeurs de votre projet.
Vous pouvez obtenir de l'aide pour établir votre prévisionnel de rentabilité auprès, par exemple, de sociétés de conseil. Pour évaluer votre chiffre d'affaires, vous devez impérativement tenir compte de l'évolution du secteur. Vous obtiendrez de plus amples informations à ce sujet auprès des associations professionnelles et des chambres de commerce et d'industrie. Il est également recommandé de jeter un œil sur la situation d'entreprises équivalentes.

Les informations à découvrir sur ce portail

Vérifiez en quelques clics quelles sont vos possibilités de vivre et travailler en Allemagne

Argent et banques : comment gérer vos finances

Les secteurs dans lesquels les entreprises allemandes sont des acteurs internationaux

Les informations à découvrir sur d'autres sites Internet

Portail de la création d'entreprise

Check-lists pour vous aider à établir votre business plan (allemand, anglais)

Portail des créatrices d'entreprise

Informations et offres de service en faveur de l'entrepreneuriat féminin (allemand, anglais, turc, français, russe, italien)

Check-lists pour vous aider à établir votre plan de financement

Les éléments à prendre en compte lorsque vous établissez le plan de financement de votre entreprise (allemand, anglais, francais)

Guide des autorités proposé par le ministère fédéral de l'Économie et de l'Énergie

Ce guide vous aide à trouver les autorités et les services administratifs adéquats près de chez vous (allemand)

BMWi Checkliste no. 5 : Besoins en capitaux

Financer le démarrage et la phase opérationnelle initiale (anglais)

BMWi Check : Prévisionnel de rentabilité

Établissez votre prévisionnel de rentabilité (allemand, anglais)

BMWi Overview no.1 : Les erreurs les plus fréquentes en négociation

Tout ce que vous devez garder à l'esprit lors de vos négociations commerciales (anglais)

Base de données des programmes d'aide

Trouvez le programme d'aide adapté à votre situation (allemand)