Candidature : montrez ce dont vous êtes capable

Vous avez trouvé une offre d'emploi intéressante ? Il faut donc maintenant passer à l'étape de la candidature. Dans un premier temps, envoyez votre dossier à l'entreprise. Si tout va bien, l'entreprise vous invitera à passer un entretien.

Découvrez ici comment réussir votre candidature et vos entretiens en Allemagne.

Candidature

Le dossier de candidature

Le dossier de candidature

En Allemagne, il est courant d'envoyer son dossier de candidature par la poste, dans une chemise spécifique. Les entreprises mentionnent de plus en plus dans leurs offres qu'il est également possible de postuler en ligne. Dans ce cas, vous pouvez envoyer les documents sous forme de fichiers PDF. Que vous envoyiez votre candidature par courrier ou en ligne, les informations et les documents restent les mêmes :

  • La lettre de motivation : elle vous permet de donner à l'entreprise une première impression. Vous y expliquez pourquoi vous vous intéressez au poste et vous y décrivez vos atouts. Essayez de vous exprimer de manière convaincante afin de vous démarquer des autres candidats.
  • Le curriculum vitæ : il vous permet de donner une vue d'ensemble de votre parcours personnel et professionnel. Le CV ne doit pas prendre la forme d'un texte, mais plutôt d'un tableau présentant les informations les plus importantes. En Allemagne, les entreprises demandaient autrefois une photo du candidat. Selon les entreprises, elle n'est aujourd'hui plus requise systématiquement.
Denis (États-Unis)
Aux États-Unis, le CV est habituellement anonyme. On ne donne pas son nom, ni son âge, ni son origine, et on ne joint pas non plus de photo d'identité. J'ai donc postulé de cette façon en Allemagne et je me demandais pourquoi je n'obtenais que des refus. Puis, un ami allemand a regardé mon CV et m'a expliqué comment rédiger un dossier de candidature en Allemagne. Après, ça a marché et j'ai trouvé un emploi.


En général, les Allemands ne présentent pas leurs CV de manière strictement chronologique. Mais les dernières expériences professionnelles apparaissent la plupart du temps en premier. On distingue les catégories suivantes :

  • Informations personnelles : nom, adresse, coordonnées
  • Expérience professionnelle : pour quelles entreprises avez-vous travaillé ? Quelles étaient vos missions ? Ces informations doivent apparaître par ordre chronologique, en commençant par l'expérience la plus récente.
  • Formation: quelles écoles et universités avez-vous fréquentées ? Quelles notes avez-vous obtenues au diplôme ? Quelles matières avez-vous étudiées ? Avez-vous effectué une formation professionnelle ? Ou bien vous êtes-vous formé par la formation continue ? Cette partie doit elle aussi être présentée de manière chronologique – le dernier diplôme en premier et la formation scolaire à la fin.
  • Connaissances linguistiques : quelles langues parlez-vous ? Quel est votre niveau de maîtrise de ces langues ? En Allemagne, on utilise souvent les termes suivants : « Muttersprache » (langue maternelle), « verhandlungssicher » (compétence professionnelle complète : excellentes connaissances), « fließend » (courant : très bonnes connaissances) « Grundkenntnisse » (connaissances de base : débutant). Il est cependant préférable de s'appuyer sur les normes proposées par le cadre européen de référence pour les langues (GERS/CECR).
  • Autres connaissances et centres d'intérêt : par exemple, avez-vous des connaissances particulières en informatique qui sont importantes pour votre métier ? Quels sont vos loisirs?

Certificats : ajoutez à la fin de votre dossier de candidature les certificats les plus importants, par exemple les certificats obtenus à l´issue de votr formation professionnelle, ainsi que vos diplômes de fin d'études scolaires et universitaires. Si vous avez des lettres de recommandation rédigées par vos employeurs précédents, vous pouvez également les inclure. N'envoyez aucun document original, seulement des copies, car vous ne récupérerez sans doute pas votre dossier. Une simple copie suffit en général. Les copies certifiées conformes ne sont à envoyer que si l'entreprise le demande expressément. Important : il est préférable de faire traduire vos certificats en allemand ou en anglais afin que l'entreprise comprenne de quoi il s'agit.


ASTUCE :
vous trouverez sur le site de nombreuses informations sur la conception de votre CV et de votre lettre de motivation.

Grâce aux documents Europass, vous pourrez présenter vos qualifications et vos compétences de manière claire et ainsi augmenter vos chances de trouver un emploi. Mais en Allemagne, les entreprises privilégient en général une présentation personnelle des candidatures. Vous pouvez donc utiliser le CV Europass comme base de travail et l'adapter à vos besoins :

  • Vous pouvez télécharger ici un modèle vierge de CV Europass au format Word.
  • Vous trouverez également sur Europass des modèles de CV déjà complétés dans 26 langues.
  • Vous pouvez télécharger ici les instructions Europass qui présentent les cinq principes de base pour un bon CV.
  • Europass vous permet de générer votre CV directement en ligne, en allemand ou en anglais, selon un modèle unique.
  • Grâce au passeport de compétences Europass, vous pouvez présenter clairement vos compétences et vos qualifications. Les suppléments descriptifs des certificats, les copies de diplômes et les certificats de travail sont ajoutés ici. Le passeport de compétences comprend également un passeport de langues qui vous permet d'indiquer votre propre évaluation de vos compétences linguistiques. Grâce à l'éditeur en ligne, vous pouvez créer votre passeport de compétences et le relier à votre CV Europass.

Une lettre de motivation convaincante est aussi importante pour votre candidature que votre CV. Vous trouverez également sur le site d'Europass de plus amples informations sur les exigences de forme d'une lettre de motivation.

La reconnaissance des diplômes

La reconnaissance des diplômes

Quels sont vos diplômes ? En Allemagne, les entreprises accordent souvent beaucoup d'importance à cette question. Vous pouvez certainement y répondre. Mais bien souvent, les diplômes de votre pays ne sont pas comparables avec les diplômes allemands, ou ils portent un autre nom. Les entreprises allemandes ont alors peut-être du mal à évaluer votre candidature. Pour vous, c'est l'occasion de prendre l'avantage : renseignez-vous pour savoir si votre diplôme peut ou doit être reconnu en Allemagne et quel est le métier de référence correspondant. Vous pouvez alors indiquer ces informations dans votre candidature. Pour en savoir plus sur la « reconnaissance des diplômes », cliquez ici.

Angelos (Grèce)
Ayant achevé ma formation de boulanger en Grèce, je peux directement être embauché comme boulanger en Allemagne – donc sans avoir à demander une autorisation préalable aux autorités allemandes. Pourtant, j'ai eu beaucoup de mal à trouver un emploi à cause de mon diplôme grec. La plupart des employeurs ne pouvaient pas évaluer mon diplôme, ne savaient pas ce que j'avais appris et ne voulaient donc pas m'embaucher. Lorsque j'ai entendu parler de la procédure de reconnaissance de qualifications professionnelles étrangères, j'ai décidé de faire reconnaître mon diplôme. À partir du moment où ma formation a été reconnue équivalente à une formation de boulanger en Allemagne, tout a changé : mes candidatures étaient enfin perçues positivement et j'ai pu trouver un emploi. Je recommande à tout le monde de faire reconnaître ses diplômes en Allemagne pour augmenter ses chances de trouver un poste.

L'entretien d'embauche

L'entretien d'embauche

L'entreprise trouve votre candidature intéressante et vous a invité à un entretien – félicitations, vous avez fait un grand pas en avant. L'entretien d'embauche constitue, pour vous comme pour l'entreprise, l'opportunité de se connaître. Vous y rencontrerez la plupart du temps un cadre du service du personnel et un autre du service qui recrute. On vous posera vraisemblablement des questions sur votre CV, vos attentes concernant le poste et le salaire ainsi que sur vos capacités et vos centres d'intérêt. Vos interlocuteurs souhaiteront peut-être aussi vérifier votre niveau d'allemand ou d'anglais. D'autres vous demanderont également pourquoi vous souhaitez travailler en Allemagne et ce que vous attendez de votre vie ici.

Vous avez la possibilité de bien vous préparer à l'entretien : informez-vous par exemple au préalable sur l'entreprise ; préparez quelques réponses à propos de vos capacités, vos forces et vos faiblesses ; pour vous aider, relisez attentivement votre CV et notez quelques mots-clés pour chaque point ; réfléchissez également aux questions que vous pourriez poser à vos interlocuteurs afin de montrer votre intêrét pour, l'entreprise.

Outre le contenu de l'entretien, certains points sont importants – comme certainement partout dans le monde : soyez ponctuel ; éteignez impérativement votre téléphone pendant l'entretien ; choisissez une tenue adaptée : les femmes choisiront en général un tailleur, les hommes un costume-cravate. Attention cependant aux particularités qui peuvent s'appliquer selon les secteurs d'activité.

Pour en savoir plus sur la procédure à suivre lorsque vous venez de l'étranger pour un entretien, cliquez ici.

Vous n'habitez pas en Allemagne ?

Vous n'habitez pas en Allemagne ?

En Allemagne, les frais liés aux entretiens d'embauche sont en général pris en charge par l'entreprise. Si vous venez de l'étranger, renseignez-vous pour savoir si vos frais vous seront remboursés. Demandez à l'entreprise si l'entretien peut être réalisé par téléphone ou en visioconférence par Internet. Si l'entreprise souhaite tout de même vous rencontrer personnellement : demandez si vous devez payer les frais de déplacement ou si l'entreprise les prend en charge.

Les citoyens des Pays tiers doivent également vérifier quelles dispositions d'entrée sur le territoire leur sont applicables. Le visa de recherche d'emploi vous offre la possibilité de venir en Allemagne pour une durée de six mois afin de chercher un emploi. Vous devez assumer vous-même les coûts liés à votre séjour. En savoir plus

L'assessment center

L'assessment center

Pour les postes à responsabilité – par exemple les postes de direction – les entreprises mettent souvent en œuvre des centres d'évaluation, ou Assessment center. Il s'agit d'une méthode de sélection d'un genre particulier. Les candidats doivent y mener à bien certaines missions avec d'autres candidats : vous pourrez par exemple être amené à participer à des discussions en groupe, à réaliser des jeux de rôle ou des présentations. L'entreprise cherche ainsi à découvrir comment vous abordez les problèmes, gérez les situations de stress et utilisez vos « Soft Skills ».

Pour finir : la décision

Pour finir : la décision

Après un certain temps, l'entreprise vous indiquera si vous avez été retenu pour le poste. Certaines entreprises le feront après quelques jours, d'autres prendront plusieurs semaines. Si l'entreprise veut vous embaucher, elle vous enverra, après votre accord, un contrat de travail. S'il vous convient, signez-le et retournez-le à l'entreprise. Pour en savoir plus sur les éléments à vérifier, cliquez ici.

Guide complet « Travailler en Allemagne »

Download (PDF 4038 KB)

Les informations à découvrir sur ce portail

Découvrez comment apprendre l'allemand (allemand, anglais, espagnol)

Recherchez ici les postes disponibles

Trouvez la représentation allemande dont vous dépendez dans votre pays.

Les informations à découvrir sur d'autres sites Internet

Agence fédérale pour l'emploi

Conseils pour l'entretien d'embauche (allemand)

Office fédéral des migrations et des réfugiés

Check-list pour préparer votre dossier de candidature (allemand, anglais, russe, turc)

Reconnaissance en Allemagne

Comment faire reconnaître votre diplôme et quels sont les organismes compétents (allemand, anglais, espagnol, italien, etc.)

Base de données des interprètes et traducteurs

Recherche d'interprètes et de traducteurs (allemand, anglais, français, italien, espagnol)

Staufenbiel Institut

Apprenez à maîtriser l'assessment center (allemand)