Les impôts en Allemagne

En Allemagne, l'impôt sur le revenu est le plus important pour les salariés. Vous le découvrirez au plus tard à l'occasion de votre premier bulletin de salaire. Découvrez avec nous le mode de calcul de l'impôt sur le revenu et si une partie de l'impôt retenu au cours de l'année vous sera reversé.

Les impôts en Allemagne

Par qui sont versés les impôts ?

Par qui sont versés les impôts ?

Vous payez l'impôt sur le revenu sur tous les revenus perçus au cours de l'année civile – pour vous il s'agira essentiellement des revenus provenant d'une activité salariée. Si vous êtes salarié d'une entreprise, vous n'avez pas à vous préoccuper de l'impôt sur le revenu. En effet, votre employeur pratiquera automatiquement, chaque mois, une retenue sur votre salaire brut et le versera au centre des impôts. Il versera également au centre des impôts l'impôt de solidarité et, si vous êtes membre d'une communauté religieuse, le denier du culte. À ce stade, il a déjà prélevé de votre salaire et payé les assurances retraite, maladie, dépendance et chômage. Le montant qui vous est versé par votre employeur et le montant de votre salaire net sont mentionnés chaque mois sur votre fitche de paie.

Quel est le montant de l'impôt sur le revenu ?

La première tranche des revenus est non imposable pour tous les citoyennes et citoyens résidant en Allemagne. Jusqu'à ce montant, aucun impôt n'est prélevé de votre revenu imposable. À partir de 2016, ce montant est relevé à 8 652 euros. Pour les personnes mariées ou pacsées, il se monte à 17,304 euros. Si votre revenu imposable excède les montants cités, vous paierez un impôt sur le revenu. Les taux se situent entre 14 et 42 %. Plus votre revenu imposable est élevé, plus le taux d'imposition augmente. Le taux d'imposition maximum de 42 % n'est toutefois appliqué qu'aux revenus imposables supérieurs à 254 447 euros par an, lorsque le contribuable n'est ni marié, ni pacsé. Pour les personnes mariées ou pacsées, ce taux s'applique aux revenus supérieurs à 508 894 euros.

Allègement pour les familles et les parents isolés

Allègement pour les familles et les parents isolés

Le montant de l'impôt sur le revenu ne dépend pas uniquement de vos revenus. La situation familiale est aussi prise en compte lors de l'évaluation des revenus imposables. Pour en tenir compte pour le mois en cours, et pas seulement à la fin de l'année, tous les contribuables sont répartis en différentes classes d'imposition sur les salaires (Lohnsteuerklassen) :

Classe d'imposition 1 : si vous êtes célibataire et que vous ne bénéficiez pas de l'allègement fiscal au titre de parent isolé, vous faites partie de la Classe d'imposition 1. Il en va de même pour les époux ou partenaires vivant séparément de manière durable et les personnes divorcées.

Classe d'imposition 2 : font partie de cette classe les parents isolés vivant seuls qui bénéficient de l'allègement fiscal au titre de parent isolé.

Classe d'imposition 3 : les salariés mariés ou pacsés peuvent choisir cette classe si leur conjoint ne travaille pas ou perçoit un revenu nettement inférieur. L'autre conjoint fait alors partie de la Classe d'imposition 5.

Classe d'imposition 4 : si les deux époux ou partenaires gagnent un salaire équivalent, cette Classe d'imposition est la plus intéressante.

Classe d'imposition 4 avec facteur : les salariés mariés ou pacsés peuvent demander chaque année l'enregistrement d'un facteur. Celui-ci tient compte de l'impôt sur le revenu prévisionnel à payer en commun après le processus de « splitting ». Le montant de la retenue sur salaire au titre de l'impôt sur le revenu correspond alors pratiquement à la dette fiscale annuelle prévisionnelle de l'époux ou du partenaire.

Classe d'imposition 5 : font partie de cette classe les salariés mariés ou pacsés dont le conjoint appartient à la Classe d'imposition 3.

Classe d'imposition 6 : font partie de cette classe tous ceux qui exercent deux activités ou plus.

La déclaration de revenus

La déclaration de revenus

Au terme d'une année civile, vous pouvez demander à l'état de vérifier si vous avez payé trop d'impôt sur le revenu. Dans ce cas, vous devez remettre votre Déclaration de revenus au centre des impôts. Grâce à vos indications concernant les revenus réels et les charges financières, l'état peut vérifier si vous avez droit à un remboursement. En règle générale, cela vaut la peine de compléter le formulaire de déclaration d'impôt : d'après les données de l'office fédéral de la statistique, neuf contribuables sur dix ont reçu un remboursement. En moyenne, le montant du remboursement s'élevait à presque 900 euros.

Déclaration de revenus : mode d'emploi

Vous pouvez vous procurer les formulaires de déclaration d'impôt auprès du centre des impôts ou les télécharger et les imprimer depuis la page d'accueil du centre dont vous dépendez. Vous avez également la possibilité de déclarer vos revenus en ligne sur le site www.elster.de. Si vous êtes tenu de déclarer vos revenus, par exemple si vous avez choisi les classes d'imposition III et V (3 et 5) ou si vous avez reçu des prestations soumises à la progressivité pour un montant supérieur à 410 euros (par exemple indemnités maladie, allocations chômage ou de congé parental), votre déclaration doit être remise au centre des impôts pour la fin du mois de mai de l'année suivante. Dans votre Déclaration de revenus, vous indiquez combien vous avez gagné pendant l'année passée et combien votre employeur a versé pour vous au centre des impôts au titre de l'impôt sur le revenu, de l'impôt de solidarité et, le cas échéant, du denier du culte. Ces données vous sont transmises régulièrement, à la fin de l'année civile, par votre employeur, dans un décompte séparé (impression de l'attestation électronique de paiement de l'impôt sur le revenu – elektronische Lohnsteuerbescheinigung). Vous pouvez alors transcrire ces données dans votre Déclaration de revenus.

Certaines dépenses peuvent réduire vos charges fiscales. Indiquez-les également dans votre Déclaration de revenus. Parmi celles-ci, citons notamment :

  • Les dépenses liées à un déménagement de l'étranger pour raisons professionnelles
  • Les dépenses liées aux candidatures effectuées depuis l'étranger
  • Les dépenses liées aux trajets domicile-travail
  • Les cotisations versées aux régimes de retraite privés

Beaucoup de ces dépenses doivent être prouvées à l'aide de copies des justificatifs correspondants. Elles doivent être fournies entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année concernée. Mais si vous commencez une activité imposable en Allemagne et que vous avez déjà fait face à des dépenses à ce titre l'année précédente, vous pouvez également les déduire de votre revenu. Il faut alors que vous établissiez une Déclaration de revenus pour l'année précédente. La réduction d'impôt s'applique alors à l'année au cours de laquelle vous avez dégagé des revenus en Allemagne.

Déclarer soi-même ou demander à un spécialiste ?

Vous pouvez demander à un conseiller fiscal ou à une association d'aide aux contribuables d'établir votre Déclaration de revenus à votre place. Les services d'un expert en fiscalité ont certes un coût, mais en cas de revenus compliqués, il peut toutefois s'avérer utile de demander l'aide d'une association d'aide aux contribuables ou d'un conseiller fiscal.

Si vous souhaitez établir vous-même votre Déclaration de revenus, le centre des impôts ou les pages d'aide et la FAQ du site Internet Elster répondront à vos questions. Elster est un formulaire en ligne qui vous permet de transmettre votre Déclaration de revenus électroniquement au centre des impôts. Pour obtenir des conseils plus complets, vous pouvez également vous adresser à une association d'aide aux contribuables, qui vous renseignera ou établira votre déclaration à moindre coût. Vous avez également la possibilité d'acheter des logiciels pour PC. Les programmes vous guident alors tout au long de la Déclaration de revenus et transmettent la déclaration que vous avez établie au centre des impôts.

Olesia (Russie)
Au début, j'ai eu beaucoup de mal à remplir ma déclaration d'impôt car je n’avais pas pris la peine de conserver tous mes bulletins de salaire et autre reçus indispensables pour déclarer mes impôts. J'ai également eu quelques problèmes pour comprendre certains termes spécifiques en allemand et pour saisir les bonnes données. Mes amis m'ont beaucoup aidée pour remplir les formulaires. Le logiciel gratuit ELSTER est également très utile, car il propose des vidéos explicatives pour chaque étape. Finalement, avec un peu d'exercice, remplir sa déclaration d’impôt devient un jeu d’enfants.

Guide complet « Travailler en Allemagne »

Download (PDF 4038 KB)

Les informations à découvrir sur ce portail

Une protection contre les risques les plus importants

Quelques conseils qui vous aideront à vous intégrer

Découvrez avec nous où votre argent sera entre de bonnes mains

Les informations à découvrir sur d'autres sites Internet