Possibilités offertes pour les membres de la famille

D'excellentes écoles, des stades de foot pleins à craquer tous les week-ends, des parcs de loisirs à foison, ainsi que des perspectives professionnelles intéressantes : l'Allemagne ne manque pas d'atouts pour satisfaire tous les membres de la famille. N'hésitez donc pas à venir avec votre conjoint et vos enfants. Découvrez avec nous comment vous y prendre.

Possibilités offertes pour les membres de la famille

Citoyens de l'UE

Citoyens de l'UE

En tant que citoyenne ou citoyen de l'UE, votre conjoint et vos enfants peuvent vivre et travailler en Allemagne sans restriction. Vous n'avez pas besoin de demander d'Autorisation de séjour spécifique.

Citoyens de pays tiers

Citoyens de pays tiers

Partagez votre expérience en Allemagne avec votre conjoint et vos enfants. Vous devez certes respecter certaines conditions pour entrer sur le territoire allemand avec votre famille. Mais en tant que professionnel qualifié, vous les remplissez certainement.

  • Titre de séjour : en tant que salarié, vous êtes titulaire d'une Autorisation de séjour, d'une carte de résident permanent ou d'une Carte bleue européenne pour l'Allemagne.
  • Logement : vous avez réussi à louer en Allemagne un logement qui offre suffisamment de place à votre famille. Vous trouverez des conseils pour chercher un logement en cliquant ici.
  • Revenus : vous disposez de moyens financiers suffisants pour subvenir aux besoins de votre famille.
  • Majorité : votre conjoint est majeur, c'est-à-dire qu'il ou elle a au moins 18 ans.

L'octroi du Titre de séjour ouvre immédiatement aux membres de votre famille qui sont arrivés avec vous le droit de travailler en Allemagne, sans aucune restriction.

Ma famille doit-elle parler allemand ?

Ma famille doit-elle parler allemand ?

Pas obligatoirement. Mais en général, les conjoints doivent tout de même disposer de connaissances de base en allemand pour obtenir une Autorisation de séjour. Ils doivent donc pouvoir par exemple se présenter ou demander leur chemin en allemand. Mais il existe de nombreuses exceptions. Votre conjoint n'a pas besoin de connaissances en allemand pour obtenir une Autorisation de séjour si :

  • vous êtes vous-même titulaire d'une Carte bleue européenne.
  • vous êtes vous-même employé en tant que travailleur hautement qualifié ou chercheur.
  • votre partenaire est titulaire d'un diplôme de l'enseignement supérieur.
  • vous êtes citoyen d'Australie, d'Israël, du Japon, du Canada, de République de Corée, de Nouvelle-Zélande ou des États-Unis.

Mais votre famille se sentira certainement mieux en Allemagne si vous parlez tous un peu allemand. Pour savoir comment y parvenir, consultez la rubrique « la langue allemande ».

Emmener vos enfants en Allemagne

Emmener vos enfants en Allemagne

Vous pouvez bien sûr venir avec vos enfants en Allemagne. Car si vous et votre conjoint êtes titulaires d'une Autorisation de séjour ou que vous avez leur garde en tant que parent isolé, vos enfants âgés de 16 ans au plus se verront également délivrer une Autorisation de séjour. Pour les enfants âgés de plus de 16 ans, des règles spécifiques s'appliquent. Pour en avoir le détail, adressez-vous à l'ambassade d'Allemagne de votre pays d'origine ou à un service des étrangers en Allemagne.

Comment faire venir votre famille en Allemagne

Comment faire venir votre famille en Allemagne

Étape 1 – dans votre pays d'origine :votre conjoint et vos enfants doivent se rendre dans une ambassade d'Allemagne ou un consulat. Ils y déposent une demande de Titre de séjour pour l'Allemagne au titre du regroupement familial. Attention, le délai de traitement peut parfois être assez long. Renseignez-vous donc suffisamment tôt sur les documents nécessaires et déposez votre demande dès que possible.

Étape 2 – en Allemagne : lorsque votre famille est arrivée en Allemagne, inscrivez-les au Bureau de déclaration de domicile (Einwohnermeldeamt) et auprès du service des étrangers dont vous dépendez (Ausländerbehörde). Vous devez rassembler les passeports, certificats de naissance et de mariage, attestations de salaire ou d'impôt ainsi que les preuves de location d'un logement. Renseignez-vous auprès des autorités pour savoir quels sont les autres documents nécessaires. Selon votre situation familiale, des conditions différentes peuvent s'appliquer.

Les opportunités pour votre famille en Allemagne

Les opportunités pour votre famille en Allemagne

Naturellement, votre famille peut simplement profiter de la vie en Allemagne. Mais d'autres possibilités s'offrent à elle :

Travail : l'octroi du Titre de séjour ouvre immédiatement aux membres de votre famille qui sont arrivés avec vous le droit de travailler en Allemagne, sans aucune restriction.

Formation : en Allemagne, vos enfants peuvent choisir parmi de nombreuses écoles différentes. Les écoles supérieures et les universités sont également ouvertes aux membres de votre famille, s'ils parlent suffisamment allemand. Toutefois, de plus en plus de cursus sont désormais proposés en anglais.

Les membres de votre famille peuvent aussi poursuivre en Allemagne des études commencées dans votre pays d'origine. Par exemple, si vous avez obtenu vos premiers diplômes de l'enseignement supérieur, vous pouvez les faire reconnaître en Allemagne. Vous pouvez alors continuer vos études en Allemagne et y obtenir des diplômes d'un niveau supérieur.

Le congé parental

Le congé parental

Du temps pour les enfants

À la naissance d'un enfant, de nombreux parents souhaitent se consacrer à leur famille et faire une pause dans leur carrière, sans pour autant renoncer à leur emploi. En Allemagne, tout salarié, homme ou femme, peut en bénéficier, quel que soit le type de contrat de travail, l'origine ou la citoyenneté. Le congé parental (« Elternzeit ») peut être demandé jusqu'aux trois ans de l'enfant. Pendant cette période, l'emploi est préservé. De plus, la perte de revenu est partiellement compensée par l'allocation parentale (« Elterngeld »).

Qu'est-ce que le congé parental ?

Après la naissance de votre enfant, vous souhaitez passer le plus de temps possible avec votre famille et donc interrompre votre activité professionnelle ou travailler un peu moins ? En Allemagne, ce n'est pas un problème. À la naissance d'un enfant, la mère et le père ont le droit de faire une pause dans leur carrière, ce que l'on appelle le congé parental (« Elternzeit »). Vous pouvez alors pleinement vous consacrer à votre famille. Pendant cette période, l'employeur ne peut mettre fin au contrat de travail que dans certains cas exceptionnels (par ex. liquidation judiciaire, fermeture de l'entreprise, faute grave). À l'issue du congé parental, les parents ont le droit de revenir au temps de travail mentionné par le contrat de travail avant le début du congé parental. Si vous souhaitez demander un congé parental, les services responsables du congé parental peuvent vous aider (« Elterngeldstelle »). Vous trouverez les coordonnées de ces services sur le site Web www.familien-wegweiser.de (allemand).

Qui peut bénéficier du congé parental ?

En Allemagne, les parents peuvent demander un congé parental s'ils sont salariés et qu'ils ont un contrat de travail allemand. Ces dispositions s'appliquent aux contrats à durée déterminée, à temps partiel et précaires ainsi qu'aux apprentis en entreprise. Après le retour en entreprise, la formation se poursuit comme prévu. Il est toutefois conseillé aux apprentis de se renseigner, avant le début du congé parental, auprès de la chambre ou des autorités compétentes en matière d'éducation pour connaître la réglementation relative à la reprise du travail après un congé parental.

Les étudiants, élèves, stagiaires, travailleurs indépendants et demandeurs d'emploi ne peuvent prétendre au congé parental.

Lorsque les deux parents d'un enfant travaillent, ils peuvent prendre leur congé parental à tour de rôle ou en même temps. Mais attention, le congé parental ne peut être accordé qu'aux mères et aux pères qui travaillent, qui vivent au sein d'un même foyer avec leur enfant et s'en occupent principalement eux-mêmes.

" Ici, on veille beaucoup à l'équilibre entre les loisirs et le travail. "

Marie, USA

En savoir plus

Peut-on travailler pendant un congé parental ?

En accord avec votre employeur, vous pouvez travailler, pendant le congé parental, jusqu'à 30 heures par semaine. Sous certaines conditions, il s'agit même d'un droit.

Si vous souhaitez travailler à votre compte ou à temps partiel pour un autre employeur pendant votre congé parental, vous devez au préalable obtenir l'accord de votre employeur actuel.

Combien de temps dure le congé parental ?

Vous décidez vous-même de la durée du congé parental. Dans la plupart des cas, il commence à la naissance de l'enfant (s'il s'agit du congé parental du père) ou après le congé maternité (s'il s'agit du congé parental de la mère). Vous avez en tout cas droit au congé parental jusqu'aux trois ans de votre enfant. Vous avez également la possibilité de reporter une partie du congé parental – jusqu'à 12 mois – jusqu'aux 8 ans de votre enfant. Ce report n'est toutefois possible qu'avec l'accord de votre employeur. Le report du congé parental n'est pas un droit.

Comment et où demander le congé parental ?

Le congé parental doit être notifié par écrit à l'employeur, sept semaines avant la date de début (prévue). Vous devez obligatoirement y indiquer la période que vous souhaitez prendre en congé parental au cours de la période de deux ans (« Zweijahreszeitraum »). À l'issue de cette période de deux ans, la durée restante du congé parental peut être à nouveau notifiée par écrit à l'employeur. Le délai de notification se termine sept semaines avant l'expiration de la période de deux ans. L'employeur est tenu de vous remettre une confirmation écrite de la durée du congé parental.

Allocation parentale

Allocation parentale

L'aide financière aux jeunes familles

En Allemagne, après la naissance d'un enfant, les parents perçoivent une aide financière spécifique : l'allocation parentale (« Elterngeld »). Cet argent vient en aide aux familles lorsque les parents ne travaillent pas ou travaillent moins au cours des premiers mois après la naissance.

Pendant combien de temps l'allocation parentale est-elle versée ?

L'allocation parentale peut être versée dès le jour de la naissance et pendant les 14 premiers mois de l'enfant. Les deux parents peuvent prétendre ensemble à 12 mois d'allocation. Deux mois supplémentaires sont accordés si les deux parents utilisent l'allocation parentale et si au moins un des parents perçoit un revenu réduit pendant au moins deux mois. Les parents isolés peuvent percevoir les 14 mois d'allocation parentale en cas de baisse ou de perte totale de revenus. Les parents peuvent partager librement les 12 ou 14 mois d'allocation entre eux. Un parent peut percevoir au minimum deux mois et au maximum 12 mois d'allocation.

Les parents peuvent recevoir l'allocation parentale en même temps ou l'un après l'autre. Si les parents prennent chacun la moitié de l'allocation parentale, chacun d'eux peut recevoir maximum sept mois d'allocation, soit 14 mois au total.

Les familles des professionnels étrangers peuvent-elles aussi recevoir l'allocation parentale ?

Les citoyennes et citoyens des pays de l'Union européenne, d'Islande, du Liechtenstein, de Norvège et de Suisse peuvent recevoir l'allocation parentale s'ils habitent et travaillent en Allemagne. Si vous êtes citoyen d'un autre pays, vous pouvez également avoir droit à l'allocation parentale. Vous devez être titulaire d'un Titre de séjour qui vous donne le droit de travailler en Allemagne. Vous êtes dans ce cas si vous avez une carte de résident permanent ou une Autorisation de séjour et êtes ou étiez autorisé à travailler en Allemagne, par exemple si vous possédez une Carte bleue européenne.

Vous trouverez de plus amples informations, en allemand, sur les conditions d'obtention de l'allocation parentale sur le site dédié aux familles (Familien-Wegweiser) du ministère fédéral de la Famille, des Personnes âgées, de la Femme et de la Jeunesse.

Quel est le montant de l'allocation parentale ?

Le montant de l'allocation parentale dépend de votre revenu net mensuel avant la naissance de votre enfant. Il varie de 300 euros minimum à 1 800 euros maximum par mois. Si la famille compte plusieurs enfants en bas âge, en cas de naissance multiple (jumeaux ou triplés par exemple) ainsi qu'en cas de revenus faibles inférieurs à 1 000 euros, les familles reçoivent un complément. Le calculateur d'allocation parentale du site Web www.familien-wegweiser.de (en allemand) vous permet de calculer approximativement la somme que vous recevrez.

Comment et où demander l'allocation parentale ?

L'allocation parentale doit être demandée par écrit. Vous devez déposer votre demande auprès du service responsable du congé parental dont vous dépendez (« Elterngeldstelle »). Vous pouvez télécharger le formulaire de demande adapté à votre situation sur le site www.familien-wegweiser.de.

Il n'est pas nécessaire de déposer votre demande juste après la naissance de votre enfant. Attention toutefois : l'allocation parentale ne peut être versée rétroactivement que pour les trois mois précédant la demande. Ne tardez donc pas trop.

Le service responsable du congé parental peut vous aider grâce à des conseils détaillés. Vous trouverez leurs coordonnées sur le site www.familien-wegweiser.de.

Guide complet « Travailler en Allemagne »

Download (PDF 4038 KB)

Les informations à découvrir sur ce portail

Ici, on s'occupe de vos petits

Recherchez ici les postes disponibles

Découvrez avec nous si vous avez besoin d'une autorisation

Trouvez la représentation allemande dont vous dépendez dans votre pays.

Découvrez comment apprendre l'allemand (allemand, anglais, espagnol)

Les informations à découvrir sur d'autres sites Internet

EURES

Offres d'emploi en Europe (allemand, anglais, espagnol, français, italien, polonais, etc.)

 

 

Office fédéral des migrations et des réfugiés

Connaissances linguistiques et regroupement familial (allemand, anglais)

Agence centrale de placement pour le travail spécialisé et à l'étranger

Autorisation d'accès au marché du travail allemand (allemand, anglais, français)

Ministère fédéral des Affaires étrangères

Informations sur les visas, l'autorisation de séjour et les représentations allemandes à l'étranger (allemand, anglais, arabe, français, portugais, espagnol)