Technologies de l'information et de la télécommunication

Qu'il s'agisse de MP3 ou du premier ordinateur totalement automatique de Conrad Zuse – la créativité et l'innovation dans le secteur des TIC en Allemagne ne datent pas d'hier. Le secteur est aujourd'hui encore marqué par cette longue tradition : il est considéré comme l'un des plus innovants au monde et réalise un chiffre d´affaire satisfaisant. Avec une part de 4,6 % sur les ventes mondiales de TIC en 2014, le marché allemand TIC est le quatrième du monde.

À l'avant-garde des innovations

Technologies de l'information et de la télécommunication

Environ 12 % des brevets internationaux dans le domaine des TIC ont été déposés par des entreprises allemandes – seuls les États-Unis et le Japon font mieux. En 2013, le secteur des TIC représentait environ 10,5 % des dépenses d'innovation en Allemagne. L'industrie des TIC se distingue par un haut taux de innovation de 74 pour cent et donc le haut de plus riches en innovation industrie industrie pharmaceutique et de la mécanique, suivie de la chimie et. Le rapport indique le pourcentage d'entreprises qui ont introduit un nouveau produit ou un nouveau procédé lors des trois dernières années.

Les TIC stimulent également la croissance et les innovations des autres secteurs, car ces dernières reposent bien souvent sur les technologies de l'information et de la communication : en 2013 environ 36% des entreprises industrielles allemandes ont introduit des innovations qui n´auraient pas été possibles sans les TIC. D'après une étude (PDF) du Centre pour la recherche européenne en économie et de l'association BITKOM, les dépenses d'innovation du secteur sont deux fois et demie supérieures aux dépenses moyennes des entreprises allemandes. L'Allemagne accueille également chaque année le plus grand salon informatique du monde, le CeBIT. Plus de 3 300 exposants venant de 70 pays y sont présents.

La numérisation croissante que l'on constate dans presque tous les domaines de la vie montre bien que les innovations des TIC exercent une influence considérable sur la société. La mutation numérique a des répercussions majeures sur notre économie, les processus de travail, la formation, la recherche, la communication et la sécurité des réseaux. Le renforcement de l'infrastructure numérique est également un objectif central du gouvernement fédéral allemand. L'agenda numérique 2014-2017 définit les domaines d'action politiques afin de concevoir avec succès le changement numérique en Allemagne. Les axes principaux de l'agenda sont notamment le renforcement de l'infrastructure numérique, la production en réseau, l'intégration numérique à la société, la formation et la science ainsi que la sécurité et la protection des données.

De réelles perspectives pour les professionnels de l'informatique

Technologies de l'information et de la télécommunication

L´évolution des changements et des innovations requièrent également du personnel qualifié. Environ 960 000 employés de ce secteur travaillent dans les technologies de l'information (IT), dans la télécommunication et dans le domaine de l´electronique grand public, le dit "consumer electronics". En 2014 les technologies de l'information avaient la plus grande part du marché allemand TIC avec un chiffre d'affaires de 63,3 milliards.

Les entreprises d'informatique, de télécommunications et les fournisseurs d'accès à Internet sont, derrière l'industrie mécanique, les deuxièmes pourvoyeurs d'emplois de l'industrie allemande – devant l'industrie automobile ou électronique. Enfin, dans le cadre d'un sondage réalisé par l'association sectorielle BITKOM, plus des tiers (68 %) des entreprises déclaraient vouloir créer des postes supplémentaires. Pourtant, elles ne trouvent pas toujours le personnel adéquat en Allemagne : dernièrement, le nombre de postes de spécialistes en informatique non pourvus a considérablement augmenté.

Des technologies très prisées dans le monde entier

Les entreprises leaders à l'international sont légion en Allemagne. Les technologies qu'elles fournissent leur donnent une longueur d'avance sur la concurrence. Les produits et les services des entreprises allemandes du secteur des TIC sont tout aussi prisés à l'étranger. Les exportations ont connu une croissance exponentielle au cours des dernières années : les exportations de services représentaient seulement 8,6 milliards d'euros en 2004, mais atteignaient 21,8 milliards d'euros en 2014. Dans le secteur des TIC, les exportations de matériel et d'électronique grand public « Made in Germany » représentaient en 2014 un chiffre d'affaires de 31,5 milliards d'euros.

Les informations à découvrir sur ce portail

Les métiers dans lesquels vous avez toutes vos chances (allemand, anglais, espagnol)

Recherchez ici les postes disponibles

La rencontre des valeurs traditionnelles et des hautes technologies

Les informations à découvrir sur d'autres sites Internet

Germany Trade & Invest

L'importance du secteur allemand des TIC sur le marché européen (allemand, anglais, espagnol, chinois, russe)

Fédération allemande de l'économie numérique

Informations sur le secteur de l'économie numérique (allemand, anglais)

Eco – Association de la cyberéconomie allemande

Informations sur l'industrie numérique (allemand, anglais)

L'Allemagne près de chez vous

Trouvez des interlocuteurs dans votre pays. plus

Maria, développeuse de logiciels (Espagne)

Autres vidéos

Tung, développeur de logiciels (Viêt-Nam)

Autres vidéos